La Chine trouve des alternatives aux tests sur les animaux

Standard

Cosmetics-animal-testing-China

C’est une victoire pour la campagne Be Cruelty-Free du Humane Society International et du Humane Society of the United States.   La Chine renonce aux tests sur les animaux pour les produits de cosmétiques et ce à compter de Juin 2014.  Pour la toute première fois, les compagnies chinoises produisant des shampooings, parfums, et autres produits de cosmétiques pourront opter pour de nouvelles options afin d’assurer la sécurité de leurs produits en utilisant des méthodes existantes pour les matières premières, ou des tests de l’Union Européenne validés au lieu d’avoir à soumettre des échantillons de produits au gouvernement qui testent sur des lapins, des souris et des rats.  Humane Society International estime qu’environs 300 000 animaux sont sujets à des tests pour des produits de cosmétiques chaque année en Chine seulement.

Il faut préciser que certains produits seront encore testés sur les animaux, mais la campagne Be Cruelty-Free travaille sur le processus de bannir définitivement ces tests comme ils l’ont fait pour l’Union Européenne, l’Israel et l’Inde.

Source: The Humane Society International

Advertisements

One thought on “La Chine trouve des alternatives aux tests sur les animaux

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s